Association de la construction du Québec

Vous utilisez un navigateur obsolète. S'il vous plaît, mettez à jour votre navigateur pour améliorer votre expérience.

Grutiers : l’ACQ adhère aux orientations annoncées par le ministre Jean Boulet

Communiqué

Partager Grutiers : l’ACQ adhère aux orientations annoncées par le ministre Jean Boulet

L’Association de la construction du Québec (ACQ) appuie la décision du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, d’aller de l’avant avec les recommandations du comité d’experts dans le dossier de la formation des grutiers en entreprise.

L’ACQ a été informée la semaine dernière par le ministre, lors d’une rencontre avec l’ensemble des parties prenantes dans ce dossier, des orientations qu’il souhaitait prendre. En allant dans le sens du rapport des experts indépendants, MM. Gilles Trudeau et Roger Lecourt, le ministre démontre que sa décision repose sur un travail rigoureux et objectif.

Pour l’ACQ, la question de la santé et de la sécurité du travail est fondamentale et les recommandations formulées par les experts reposent sur une analyse en profondeur des compétences et habiletés requises pour exercer le métier de grutier. Comme le soulignent les experts dans leur rapport : « la dimension sécuritaire de la conduite d’une grue ne peut être dissociée des diverses tâches que cette activité implique. Il s’agit d’un aspect transversal de toutes ces tâches et inhérent à chacune d’elles. C’est pourquoi l’aspect sécuritaire fait partie intégrante de la formation et de la qualification des personnes qui apprennent à conduire une grue, quel qu’en soit le type. »

Il était important pour l’ACQ que la formation en entreprise soit davantage encadrée, car l’ancien régime permettait l’accès au métier de grutier à la suite d’un simple cours de 45 heures. Déjà, la proposition initiale de modifications d’accès au métier de grutier bonifiait le nombre d’heures de formation requis à 150 heures, notamment pour y inclure davantage d’éléments en matière de santé et de sécurité du travail.  À la suite de la décision du ministre, s’ajoutera 120 heures de plus de formation qui seront données par des formateurs professionnels qualifiés.


À propos de l’ACQ
Principal groupe de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs de l’industrie québécoise de la construction, l’Association de la construction du Québec (ACQ) est le plus important regroupement multisectoriel à adhésion volontaire de cette industrie. En vertu de la loi R-20, l’ACQ est l’agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I). L’ACQ représente 17 719 entreprises qui génèrent plus de 62 % des heures totales travaillées et déclarées dans l’industrie. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l’entremise de ses Plans de garantie ACQ (PGA). Grâce à un réseau de 10 associations régionales implantées dans 16 villes du Québec, elle offre à ses membres une multitude d’outils et de services.

Pour information
Guillaume Houle | Relations médias
Téléphone : 514 354-8249, poste 2173
Cellulaire : 514 607-7210
houleg@prov.acq.org
Twitter : @ACQprovinciale

Contact presse et médias

Guillaume Houle
Responsable des affaires publiques

9200, boul. Métropolitain Est
Montréal QC H1K 4L2

Téléphone : 514 354-8249, p. 2173
Cellulaire : 514 607-7210
Sans frais : 1 888 868-3424
Télécopieur : 514 354-8292
Courriel : medias@prov.acq.org

Si vous souhaitez consultez nos communiqués nous vous invitons à consulter notre salle de presse ou encore via CNW.