Association de la construction du Québec

Vous utilisez un navigateur obsolète. S'il vous plaît, mettez à jour votre navigateur pour améliorer votre expérience.

PL 61 : Intégrité et liquidités pour assurer la relance

Communiqué

Partager PL 61 : Intégrité et liquidités pour assurer la relance

Appelée à témoigner en commission parlementaire aujourd’hui, l’Association de la construction du Québec (ACQ) a réaffirmé son appui au projet de loi 61, mais invite tout de même le gouvernement à ne pas baisser la garde devant les problèmes de corruption et de collusion. Par ailleurs, les recommandations effectuées par l’ACQ dans le cadre de cette commission parlementaire émanent directement des recommandations de la Commission Charbonneau.

Injecter 7,2 milliards dans l’économie québécoise, simplement en instaurant un calendrier de paiement obligatoire

Si l’ACQ appuie le PL61, c’est d’abord pour s’assurer que les entrepreneurs en construction auront à leur disposition les liquidités nécessaires pour compléter les projets en cours et assurer leur survie dans les prochains mois. En effet, une étude de Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT) démontre que les délais normaux de 30 jours ne sont généralement pas respectés par le gouvernement, alors que la moyenne des délais de paiement est de 80 jours et que cela prive l’économie québécoise de 7,2 milliards de dollars.

Avec l’adoption du PL61, le gouvernement pourrait adopter, par voie réglementaire, un calendrier de paiement obligatoire pour tous les donneurs d’ouvrage publics, comme les ministères, les municipalités ou les commissions scolaires. Alors que les entreprises de construction sont aux prises avec des problèmes importants de liquidités, un tel règlement est nécessaire pour assurer la relance de l’économie québécoise.

Stimuler l’investissement privé et couper l’herbe sous le pied de l’économie souterraine grâce à des crédits d’impôt à la rénovation

En 2019, la rénovation résidentielle au Québec représentait des investissements de plus de 14 milliards de dollars et l’ACQ considère que ce montant pourrait bien augmenter dans les circonstances actuelles.

À juste titre, l’ACQ a fait valoir aux membres de la commission parlementaire que l’instauration de crédits d’impôt pour la rénovation résidentielle, locative et commerciale pourrait servir de pare-feu contre la prolifération de l’économie souterraine tout en constituant un levier important pour l’économie québécoise.

À propos de l’ACQ
Principal groupe de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs de l’industrie québécoise de la construction, l’Association de la construction du Québec (ACQ) est le plus important regroupement multisectoriel à adhésion volontaire de cette industrie. En vertu de la loi R-20, l’ACQ est l’agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I). L’ACQ représente 17 719 entreprises qui génèrent plus de 62 % des heures totales travaillées et déclarées dans l’industrie. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l’entremise de ses Plans de garantie ACQ (PGA). Grâce à un réseau de 10 associations régionales implantées dans 16 villes du Québec, elle offre à ses membres une multitude d’outils et de services.

Pour information
Guillaume Houle | Relations médias
Téléphone : 514 354-8249, poste 2173
Cellulaire : 514 607-7210
houleg@prov.acq.org
Twitter : @ACQprovinciale

Contact presse et médias

Guillaume Houle
Responsable des affaires publiques

9200, boul. Métropolitain Est
Montréal QC H1K 4L2

Téléphone : 514 354-8249, p. 2173
Cellulaire : 514 607-7210
Sans frais : 1 888 868-3424
Télécopieur : 514 354-8292
Courriel : medias@prov.acq.org

Si vous souhaitez consultez nos communiqués nous vous invitons à consulter notre salle de presse ou encore via CNW.