La mixité en chantier

La mention de reconnaissance
certifié mixité

L'industrie de la construction s'est donné l'objectif ambitieux d'augmenter significativement la présence des femmes sur les chantiers. À cet effet, l’industrie reconnaîtra les engagements des employeurs qui ont à leur emploi des femmes.

Chaque année civile, la mention de reconnaissance Certifié Mixité sera remise aux entrepreneurs méritants sur la base de critères spécifiques. Ainsi, l’évaluation des candidatures se fera sur une base annuelle. Pour figurer sur la liste des récipiendaires, aucune démarche particulière n'est à faire, sinon d'avoir ou d'avoir eu une femme détenant une carte de compétence à son emploi au cours de l'année. L'entreprise récipiendaire est libre d'utiliser ou non la mention qui lui est accordée.

Les associations de l’industrie s’engagent à reconnaître les engagements des employeurs qui ont à leur emploi des femmes et à développer des outils pour les soutenir dans leurs efforts.

L’Association de la construction du Québec (ACQ)
et la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ)
sont fières de remettre la mention Certifié Mixité 2017
à des entrepreneurs membres de leurs réseaux.

En 2017,
c’est plus de
1 638 mentions
qui ont été remises à des employeurs méritants.

Consultez la liste des entreprises se méritant la mention Certifié mixité 2017

Mention

Vous êtes un employeur récipiendaire
de la mention Certifié Mixité 2017 ?

Téléchargez votre mention

Pour télécharger votre mention, vous aurez besoin de l’identifiant et du mot de passe reçus par courriel.

Soyez fier d’afficher votre mention !

Nous avons créé à cet effet des outils qui vous permettront d’afficher votre mention sur votre site et sur vos outils de marketing et d'en faire un avantage concurrentiel.

critères

Sur quels critères
la mention est-elle décernée ?

Pour qu’une entreprise soit Certifié Mixité 2017, six critères ont été retenus :

  1. Tout entrepreneur ayant ou ayant eu, à son emploi, pour une période d’au moins 150 heures, une femme détenant une carte de compétence sur une année civile donnée;
  2. L’entreprise récipiendaire détient une licence RBQ en règle et est enregistrée auprès de la Commission de la construction du Québec (CCQ);
  3. L'entreprise a déclaré des heures à la CCQ dans un secteur d'activités et était représentée par une association patronale reconnue et ce, au cours de l'année pour laquelle la mention est décernée;
  4. La mention est accordée annuellement. Une entreprise peut donc cumuler les mentions Certifié Mixité d'année en année;
  5. En acceptant la mention Certifié Mixité, l'entrepreneur reconnaît ne pas avoir été condamné pour harcèlement, intimidation ou discrimination tel que défini dans la Loi sur les normes du travail, la Charte des droits et libertés de la personne ou la Loi sur la santé et sécurité du travail;
  6. Dans le cas où une entreprise ne satisferait plus aux critères d'admissibilité de la mention, le nom de l'entreprise sera retranché de la liste des récipiendaires.

Ensemble,
faisons une plus grande place aux femmes dans la construction.

La mixité en chantier, un engagement collectif !

Mixité en cnatier CCQ

Fiers collaborateurs

Association de la construction du Québec

CMEQ